Il n'y a encore pas si longtemps, le molleton n'évoquait pour moi que le souvenir impérissable et horriiiiiiiiiiiiiiiiible du jogging (rien que le mot me file de l'urticaire) vert épinard dont j'étais affublée à chaque sortie scolaire... les années 80 et leurs couleurs...improbables...

Et puis ces derniers temps, une envie de douceur, de cocooning, de douillet, de chaud... de molleton. Mais alors hors de question de cèder aux sirènes de l'abomiffreux jogging baskets. Moi je veux du molleton féminin. Donc une robe. Pour pouvoir exiber mes gambettes sans chopper une pneumonie.

J'ai donc bidouillé mon patron à partir d'un t-shirt que j'aime bien a manches chauve souris (veux bien avoir chaud mais pas empester le vieux gymnase... exit les manches ajustées. Ben oui, suis humaine, je transpire.), d'une robe pull qui se porte ceinturée et  d'un sweat que je traine depuis... le collège? pour les manches et l'ampleur...assez artistique le patronnage.

et voilà le travail:

DSCF2632ar

Robe patron maison, emmanchures chauves souris, manches resserrées par un faux bord côte en jersey.

à revoir peut être au niveau du bas, un peu large d'après cher et tendre.

DSCF2635ar

Histoire de féminiser un peu la chose (et de détourner l'attention de la pointe de mon col V qui m'a donné du fil à retordre) un peu de dentelle et quelques clous...

Hop, je peux cocooner en ayant pas l'impression d'être un loukoum dépressif.