Le mois de juillet (théoriquement), verra la fin des sacs plastiques à usage unique. Chouette. Enfin sauf pour le poisson, et les fruits et légumes, parce que, ainsi que s'interrogeait un "sujet représentatif de la population" (pauvre population) l'autre jour aux infos "mais comment on va faire ma pov dame pour acheter des fruits au supermarché????"

D'éminents scientifiques se sont penchés sur l'épineuse question, la survie de l'humanité ayant été depuis toujours conditionnée par la disponibilité de sachets en dérivés pétroliers...HEM.

Bref, pour faire court et sans m'énerver, pour faire provision de sardines pour le barbecue pendant lequel tout le voisinage te vouera aux gémonies, tu prends une boîte hermétique, tu fais un joli sourire au poissonnier, et à moins qu'il soit doté d'un QI de mollusque , théoriquement, il devrait être capable de faire la tare sur sa balance et de coller l'étiquette sur le couvercle.
Pour ce qui est des fruits et légumes, voire même des céréales si on a la chance d'avoir une boutique qui permet le libre service, on a trouvé une innovation absolument révolutionnaire aux alentours du néolithique: LE TISSU.

 

Alors si on a la flemme, on peut en trouver en ligne ou en boutique bio.

Sinon, avec un peu de toile à beurre, de voile de lin, ou autre, et un peu de cordon, en 1heure, on peut faire ça:

 

IMG_20160404_095338rec

Et voilà le travail.Avec 50 cm de toile à beurre, j'ai pû coudre 5 sacs de tailles différentes déterminées par mes habitudes de consommation.

Niveau budget, c'est peanuts. Il suffit de penser à les prendre quand on part au ravitaillement, ils sont solides, on ne bataille pas avec pendant 2 heures pour les ouvrir, les animaux marins nous remercient, et sur le marché on fait copain-copain avec les maraîchers et les mamies intrigués. (Enfin pour ceux qui ne sont pas effrayés par ma tronche de début de matinée.)

Cerise sur le gâteau, depuis que je les utilise, j'ai remarqué que les caissiers chez grand frais les manipulent comme des bébés emmaillotés plutôt que de les balancer sur le comptoir après pesée, et là ce sont mes vitamines qui sont ravies.

 

Sur ce, je vous laisse vous débrouiller avec Sacha. Inutile de me remercier. ^^

Sacha Distel "Scoubidou" (live officiel) | Archive INA