Lune est l'autre

14 janvier 2017

Des voeux

bonne année lune est l'autre

 

PS:

J'aurais pu vous dire de danser sur le cadavre de 2016, pu vous souhaiter que 2017 vous apporte la fortune, une patate d'enfer pour vous et vos proches, des tombereaux d'amour, des amitiés indéfectibles-vers-l'infini-et-l'au-delà-même-si-bordel-c'est-trop-loin, un troupeau de licornes, la paix dans le monde, la désintégration immédiate et spontanée de toute forme de haine, d'égoïsme,de fanatisme, de tous les trucs moches en isme en fait, à part peut être l'humanisme, la découverte de la panacée universelle, l'évaporation de tous vos soucis, les gros comme les petits, la fonte magique des kilos de raclette accumulés pendant les fêtes plutôt que la fonte des pôles, des enfants qui font leurs nuits, des enfants qui rangent leur chambre, sages-mais pas trop, l'égalité homme-femme, la justice, la vraie, des droits, des vrais, une greffe généralisée de cerveaux (frais) à tous les politiques qui s’apprêtent avec enthousiasme à nous tanner pendant 5 mois en nous parlant d'un monde qu'ils semblent ne pas connaître, que 2017 vous offre de la culture, de l'art, de la beauté, des bouquins, de la musique, des voyages, l'annonce de l'arrêt de diffusion de Hanouna, des anges et de toute forme de lobotomie télévisuelle...j'aurais pu vous souhaiter de trouver la sérénité, de trouver des solutions, de retrouver des personnes qui vous sont chères, de vous débarrasser de vos vieux fantômes...mais comme je suis pas inspirée,qu'en fait on change juste d'année ,qu'on a toujours pas trouvé de fichue baguette magique et que lui disait quand même vachement mieux les choses, je fais original en vous partageant ça, et en vous souhaitant tout de même une année 2017 aussi bonne que possible.

055ec04pR--UB4yyZJIIEZPQUhk

 

Posté par Faby71 à 12:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]


16 décembre 2016

Hibernation.

Cette année j'avoue, j'ai commencé à hiberner de bonne heure, du moins du côté du blog!

La faute à la lumière qui fait faire des photos moches, à mon pc qui ne voulait plus charger les dites photos, ma machine qui a décidé de se mettre en grève pour une durée indéterminée ce qui explique le peu de mise à jour de la boutique et mon abscence sur les marchés de Noël cette année, à la flemme, bref... du coup dans un coin de ma to-do-list, j'ai inséré une note "mettre à jour le blog". Note que j'ai reporté de semaine en semaine...procrastination totale.

Mais le temps glacial de ces jours-ci a réussi à me motiver à vous poster une de mes réalisations préférées de ces derniers mois... Et ça cause d'ours voyez vous. (Ours, hibernation...subtilité du titre de la nana qui n'a pas assez dormi... ) Ou presque.

Le jour ou ma Bernina a pété les plombs en pleine couture de sac, j'ai ressorti ma vielle Toyota, du tissu poilu, et de colère (oui c'est pas logique mais je n'en suis pas à ça près), je me suis attaquée à un truc pour tenir les oreilles de trolette au chaud. A la base, ça devait être un chat, mais mouflette passant par là à décrété qu'elle voulait un panda. J'ai donc patronné un truc vite fait ( alors que le lendemain j'en trouvait un tout fait sur pinterest...)

Et elle a bien fait, parce que tous les matins en galopant comme des dératés pour arriver à l'école, je me bidonne en voyant les oreilles de mon mini plantigrade rebondir façon pois sauteurs...trop mignon. ça a d'ailleurs dû décomplexer certains parents qui n'osaient pas, depuis les bonnets bestioles en tout genre ont fleuri dans la cour!^^

J'ai même connaissance de certains adultes qui se laisseraient presque tenter...

IMG_20161011_125952rec

Cagoule panda patron maison, fourrure noire rase toute douce, fourrure blanche façon mouton toute douce itou.

IMG_20161011_130001rec

IMG_20161011_130028rec

Par contre, bizarrement, elle n'a pas du tout accroché à la version de Chantal goya...limite traumatisée...XD

 

Posté par Faby71 à 12:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 octobre 2016

Page blanche

Partir de rien si ce n'est d'une paire d'aiguilles et d'une pelote de laine pour arriver à un vêtement portable... c'était l'un des défis de la rentrée. (Avec faire les courses de la rentrée sans partir en vrille, couvrir les bouquins sans me faire seppuku, affronter la horde de parents d'élèves, gérer les angoisses de troll 1er sans finir avec une camisole de force...la rentrée quoi.)

Après moultes tergiversations, calculs, et prises de têtes, après m'être moi-même qualifiée à quelques reprises de moule anencéphale, je suis venue à bout de la bête, sans effusions de sang. Et je suis plutôt contente. Du gilet, pas des photos. Enfin de LA photo. Parce que parfois l'univers complote pour te faire la misère. Et il y arrive très bien l'enfl***. Du coup vous n'aurez pas le bonheur de vous extasier sur mes magnifiques bordures...

gilet Léa

Gilet long tricoté en top-down,taille approximativement 7 ans, sans couture aucune (yeeeeeeeepaaa!!!) bordure point de riz, emmenchures raglan. Tricoté en Phildar partner 6.

Mouflette l'aime d'amour, l'homme applaudit, victoire.

 

 

Posté par Faby71 à 18:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 octobre 2016

Les chaussettes de l'archi-trolette

IMG_20161002_red[1]

 

Commence à cailler doucement dans nos contrées bourguignonnes... mais trollette s'en bat les orteils, j'ai suffisamment de laine pour survivre à une ère glaciaire.

 

 

 

 

Posté par Faby71 à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2016

A la carte!

Elle a craqué sur mon joli tissu Map (ça se comprend, il est superbe). Elle a avec l'Afrique des liens ancrés dans la peau. Et elle avait besoin d'un sac...

Elle a désormais les 3 en bandoulière!

(Et en plus elle m'a envoyé la photo que dans ma hâte à lui envoyer, j'ai oublié de prendre...merci! ^^")

Je n'avais pas cousu de sac depuis un moment, ça a donc été un vrai plaisir de lui coudre celui-ci!

Merci encore de ta confiance et de ton amitié.

sac claudia red'

Petit sac bandoulière coton, tissu Map Mondial tissu, doublure coton noir, 3 poches zippées.

Sangle et bouclerie les accros de la mercerie.

 

Posté par Faby71 à 10:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


03 août 2016

Devoirs des vacances!

Devinez quoi...

IMG_20160803_144629

Pas-l'école-ép1-2

SI. Désolée Nathalie Jommard.

(Si tu as oublié ton Zola en partant en vacances, fais un tour chez elle depuis ta tablette, je te jure, ça va te détendre les zigomatiques mieux qu'un mojito, la gueule de bois en moins.)

Donc, que certains le veuillent ou non, la rentrée, c'est bientôt.

 

Pas-l'école-ép1-3

 

 

Histoire de vous laisser profiter de vos vacances,  entre 2 coups de soleil, je pense à vous et je me charge de régler le problème de la pochette/housse/étui/truc quelconque à ardoise demandé par le/la maître/sse.

Voilà.

 

IMG_20160803_144004

 

Il y en a un peu pour tous les goûts, du romantique, du rigolo, du vintage, et je vous propose un réassort régulier en fonction de mes coups de coeur tissus et du temps que me laisse la tribu.

 

IMG_20160803_144141

 

Accessoirement, c'est par là.

Et parce que vos chères têtes blondes y sont peut être, je vous laisse avec cet innénarable classique:

 

 https://youtu.be/kL5yV4tEPIo

https://www.youtube.com/watch?v=X6mluemwjcw

 

Posté par Faby71 à 15:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 juillet 2016

Vive les vacances!

Oui je suis en retard. Un peu. (Beaucoup).

A ma décharge, dès la dernière sonnerie de l'école a commencé un marathon infernal, bouclage des valises des trolls, achats de dernière minutes, câlins, recommandations... le lendemain, les veinards partaient avec leurs grands-parents pour leurs toutes premières vacances, en mode aventure, direction la Bretagne en camping-car.

Ils n'avaient pas tourné le coin de la rue que je dégommais du lilas mort à la scie à main, et qu'on attaquait 10 jours de travaux plus qu'intensifs pour refaire leur tanière. Le tout en essayant de ne pas piquer de crise de nerfs ni d'étriper le technicien free qui nous soutenait que notre box fonctionnait à merveille. J'ai promis que j'essaierai de limiter les grossièretés, je ne m'étendrais donc pas sur le sujet. Mais je n'en pense pas moins.

Bref, avec tout ça, je n'ai aps eu le temps de vous montrer le cadeau des maîtresses . Faute de temps, travail oblige, j'ai délégué la phase production à la société Camaloon. Côté créa, du tout simple, bidouillé sous photoshop et illustrator, mais dans les goûts des 2 supers instits (le mot est faible) qui ont accompagné mes petits monstres au cours de cette année.

J'avais envie de leur offrir un petit truc durable, utile et mignon. Le miroir de sac m'a donc paru une idée sympa.

IMG_20160624_105318

Motif classique et frais pour la maîtresse d'Alban, toujours dynamique et impliquée, modèle super héroïne pour celle de Léa, rock'n roll et patiente.

IMG_20160624_105412

Le résultat leur a semble t'il beaucoup plu!

Au passage, faudra quand même qu'on m'explique pourquoi les maîtresses ont été submergées de fleurs (c'est sympa aussi, j'dis pas), alors que le seul maître de l'école de cette année a lui eu droit aux petites douceurs et est reparti les bras chargés de chocolats, bons vins et liqueurs maisons...

Pour avoir mis récement un pied dans le milieu éducatif (ou presque, étant animatrice pour les taps, naps, bref, la garderie améliorée du soir), je vous garantis que les maîtresses AUSSI ont besoin d'un petit remontant! lol

Sur ce, bonnes vacances à tous!

 

Chanson Dorothée : Vive les Vacances

Posté par Faby71 à 18:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 mai 2016

C'est un long roman...

c'est uuuuune belle histoire...

Oui, en ces temps troublés, j'ai décidé de pourir ensoleiller votre journée par une chanson culte à chaque post. Je m'en excuse par avance, mais mon travail déclenche en moi des pulsions sadiques que je ne peux exprimer qu'ici. Navrée.

Donc. Cette histoire, c'est celle d'un couple d'amis. Elle, je l'ai rencontrée sur un forum dédié à la vie secrète des cétacés en détresse.

De futures mamans quoi.

Au fil de passionnantes discussions traitant d'angoisses prénatales, de fringales inassouvies, de crises existentielles liées à des questions absolument insolubles concernant l'impossibilité technique de présenter une épilation potable à nos gynécos respectifs ou à retirer une paire de bottes en hiver quand on ne sait plus où sont ses pieds, d'envies de meutres sur les personnels médicaux et de fous rires, des liens se sont tissés, pour certains indéfectibles.

C'est ainsi que de primi ou multipares anonymes, nous sommes devenues amies longue distances, partageant de grands moments de joies, de peines, et de milliards de petits moments anodins, jusqu'à, pour certaines, devenir quasiment une véritable famille (nombreuse).

C'est ainsi que j'ai vu Ady préparer son mariage.  Assister aux essayages de la robe cousue main via messenger. Et participer à ma façon, en palliant notre absence par une statuette en fimo de la nouvelle petite famille (ils y ont peut être gagné au change, on a pas pu piller le buffet du coup!lol)

 

DSCF0065rec

Et depuis, devinez quoi... la petite tribu s'est agrandie!

Leur baptême  a été l'occasion de compléter la "photo" de famille: (sous l'oeil dubitatif de mon beau-frère qui a vu la lente l'évolution de la chose... et qui se demandait si ça allait finir un jour par prendre forme humaine plutôt qu'à ressembler un blob. Oui j'en ai bavé.)

IMG_20160424_121110rec

IMG_20160424_121122rec

IMG_20160424_121147rec

 

Mais celle-là Poulette, c'est la dernière! La fimo n'a plus mes faveurs, il y a une trop grande dichotomie entre ce que j'aimerais faire et ce à quoi je parviens... (oui bon, si tu récidives, peut-être que je le ferais. Peut-être.Si tu me soudoie.)

Ceci dit j'ai testé la porcelaine froide, il n'est pas impossible que j'explore plus avant cette matière, qui me semble un peu moins moche niveau composition, et dont j'aime la texture et la finesse. A voir quand j'aurais digéré mes pitoyables échecs pour la fabriquer maison. Autant dire que ça risque d'être long.

Petite digression, je sais qu'une de mes plus fidèles lectrices ou lecteur,sait on jamais, passe régulièrement via mon ancien blog Le Sentier de la Louve... blog que je n'arrive pas à exhumer des limbes de la toile... si cette charmante personne voulait bien avoir l'immense gentillesse de m'envoyer le lien, je lui vouerais une reconnaissance éternelle. ^^

 

 

 

Posté par Faby71 à 17:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

13 avril 2016

Des pommes, des poires, et des scoubidous. Ou presque.

Le mois de juillet (théoriquement), verra la fin des sacs plastiques à usage unique. Chouette. Enfin sauf pour le poisson, et les fruits et légumes, parce que, ainsi que s'interrogeait un "sujet représentatif de la population" (pauvre population) l'autre jour aux infos "mais comment on va faire ma pov dame pour acheter des fruits au supermarché????"

D'éminents scientifiques se sont penchés sur l'épineuse question, la survie de l'humanité ayant été depuis toujours conditionnée par la disponibilité de sachets en dérivés pétroliers...HEM.

Bref, pour faire court et sans m'énerver, pour faire provision de sardines pour le barbecue pendant lequel tout le voisinage te vouera aux gémonies, tu prends une boîte hermétique, tu fais un joli sourire au poissonnier, et à moins qu'il soit doté d'un QI de mollusque , théoriquement, il devrait être capable de faire la tare sur sa balance et de coller l'étiquette sur le couvercle.
Pour ce qui est des fruits et légumes, voire même des céréales si on a la chance d'avoir une boutique qui permet le libre service, on a trouvé une innovation absolument révolutionnaire aux alentours du néolithique: LE TISSU.

 

Alors si on a la flemme, on peut en trouver en ligne ou en boutique bio.

Sinon, avec un peu de toile à beurre, de voile de lin, ou autre, et un peu de cordon, en 1heure, on peut faire ça:

 

IMG_20160404_095338rec

Et voilà le travail.Avec 50 cm de toile à beurre, j'ai pû coudre 5 sacs de tailles différentes déterminées par mes habitudes de consommation.

Niveau budget, c'est peanuts. Il suffit de penser à les prendre quand on part au ravitaillement, ils sont solides, on ne bataille pas avec pendant 2 heures pour les ouvrir, les animaux marins nous remercient, et sur le marché on fait copain-copain avec les maraîchers et les mamies intrigués. (Enfin pour ceux qui ne sont pas effrayés par ma tronche de début de matinée.)

Cerise sur le gâteau, depuis que je les utilise, j'ai remarqué que les caissiers chez grand frais les manipulent comme des bébés emmaillotés plutôt que de les balancer sur le comptoir après pesée, et là ce sont mes vitamines qui sont ravies.

 

Sur ce, je vous laisse vous débrouiller avec Sacha. Inutile de me remercier. ^^

Sacha Distel "Scoubidou" (live officiel) | Archive INA

 

Posté par Faby71 à 14:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2016

Sortir la tête de l'eau.

c17432a0e583251149e9cb2d785789f8_large

Bon bon bon...

Force est de reconnaitre que ce blog connaît un passage à vide depuis quelques mois...

Non pas que je ne crée plus, que je ne tricote, coud, bidouille plus (même si j'ai clairement ralenti le rythme qui n'était déjà pas bien violent)... mais plutôt que face aux divers évenements de ces derniers mois, je me suis retrouvée sans mots.

Le silence est un de mes mécanismes de défense, paradoxalement j'étouffe sous tout ce que j'aurais à dire. Sauf que le maelstrom monstrueux qui tourne dans ce qui me reste de neurones est tellement énorme que même les mots, tellement difficile à prononcer pour moi mais si faciles à coucher sur papier en temps ordinaire me font faux bond. La colère sourde prend le relais. Et il y en a. Parce qu'être obligée d'expliquer à mes enfants qu'il y a ENCORE eu un attentat, devoir les rassurer sur le fait qu'il y ait peu de chance que ça se produise chez nous, expliquer que la haine et la vengeance ne sont pas une solution (alors qu'en moi-même je les HAIS. Cordialement.),bref, revenir une fois de plus sur cette guerre absurde, ça a une légère tendance à me hérisser le système nerveux. (Ho la belle litote!)

Bref, je n'étais pas dans l'état d'esprit necessaire pour parler tricot, couture et raconter mes petites misères. J'ai donc continué mes petites bricoles dans mon coin, tricoté pour mon fils, pour la fille de mon double diabolique, dessiné un peu... même mis quelques projets en route, trouvé récement un petit boulot, et survécu dans la foulée à un déferlement d'emmerdes (au sens "propre" du terme, les égouts ayant refoulé dans nos caves). Bref, on a continué à vivre, malgré ça, malgré tout, malgré nous.

Cependant je suis convaincue qu'une part de futilité est une necessité de l'existance, pour affronter l'horreur d'un monde inhumain, dans lequel la monstruosité succède à l'atroce, où les quelques haineux ont plus de poids que la majorité des aimants...

Le fait est qu'àprès des dessinateurs, humoristes, quidams lambda qui profitent de leur samedi soir, "on" (faudrait vraiment trouver un autre pronom pour ces sous déchets lobotomisés) s'attaque au peuple belge, créatif, à l'humour surréaliste légendaire, le pays de la BD, des frites et de la bière et du Manneken-pis.Comem si ça ne suffisait pas de massacrer leur propre peuple. Et ça pue. C'est sencé nous faire peur et nous empêcher de vivre. Loupé. Je vais donc, petite personne insignifiante dans mon petit coin de France insignifiant, continuer à vivre, à créer, a essayer d'apprendre à mes enfants qu'il reste encore du beau et du bon. Essayer d'en offrir autour de moi. Parler de mes bêtises, si ça peut faire sourire. Je vais donc revenir, bientôt, parler dans le vide ou a quelques oreilles (oui enfin quelques yeux) égarées par ici par hasard, parce qu'en tant qu'Humains, on ne devrait jamais avoir à se taire et à s'empêcher de vivre, quelle que soit la force de l'ennemi qui cherche à nous réduire au silence et à la résignation.

ET SURTOUT:

Aimez-vous-bordel-e1359363624855

Graffiti anonyme, Butte aux Cailles, Paris 13

 

Posté par Faby71 à 10:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]