Après des semaines de cuisson à l'étouffée, on retrouve des températures plus humainement supportables, pour mon grand bonheur! (Oui il y a encore des hurluberlus qui se réjouissent de 20 petits degrés en plein été. Ben ouais. Même qu'on souhaierait de la pluie. Gnark gnark gnark.)

Ceci dit, hier soir sur le marché de nuit (failli écrire de Noël pour le coup), au bout de quelques heures de pied de grue derrière mon stand et malgré l'ambiance chaleureuse, faisait un poil frisquet, et j'en ai été ravie.

Parce que si quand il fait chaud, vraiment chaud, et que tu as essayé tout ce qui est à ta disposition pour te rafraîchir, en vain, tu n'as plus d'autre solution que de t'affaler sur le carrelage, la langue pendante, en appelant une ère glaciaire soudaine de tes voeux, quand il fait froid, y'a toujours moyen de te réchauffer. En l'occurence, le mien est joli et douillet; il s'agit de (côt côt) Odette jolie, by La Poule. 

Commencé à Pâques (faut rester raccord avec le thème isn't it), il a traîné un moment dans mon sac à ouvrage, parce que j'ai horreur d'assembler les tricots... au final je l'ai fini et bloqué en pleine canicule, ce qui m'a oté tout courage de vous infliger des photos de tricot par cette chaleur à s'écorcher vif...

2015-07-30 14

Odette jolie, Une poule à Petit pas, fils à dentelle Zéphir d' Adriafil tricoté en double.

Il est très simple à tricoter, accessible je pense, à une débutante motivée (et tricotable en dormant pour les autres, du moins pour la partie point mousse... )J'ai beaucoup aimé sa construction originale et ses panneaux, torsade devant, point ajouré au dos. Il est juste parfait pour les soirées d'été un peu fraîches.

2015-07-30 14

En voyant cette photo je me suis rendue compte que j'ai les épaules de Wall E...Oô

walle

 

Ajoutez à ça le format compact , la (légère) propention aux gaffes et maladresses, la facheuse tendance a accumuler des trucs bizarres, la similitude est troublante... Pis je grince aussi quand je bouge...ahem.

Bref, j'aime mon ptit poule. Pull.